Confiture rhubarbe - pêches et rhubarbe - gingembre 
jeudi 27 juillet 2006, 20:29 - Confitures


Un petit morceau ?

En revenant de vacances c'est une vraie joie de voir le travail qui nous attend dans le jardin...

Ma rhubarbe s'est bien éclatée toute seule hors de ma surveillance, mais paf, à peine rentrer je sévis !

Pour faire cette confiture j'ai suivi les conseils de Lady Marmelade

Macération : 12 h.
Pour environ 4 pots de 375 g :
1,5 kg de rhubarbe,
1,2 kg de sucre cristallisé.

Eplucher la rhubarbe en éliminant bien les fines pellicules qui recouvrent les tiges.
Recouper les tiges en tronçons de 2 à 3 cm de longueur.
Les faire blanchir 1 mn en les plongeant dans une casserole d'eau bouillante, puis bien les égoutter.
Les alterner alors, par couches, dans une grande terrine avec le sucre cristallisé et laisser macérer 12 h.
Au bout de ce temps, égoutter la rhubarbe au-dessus d'une bassine à confitures pour recueillir le jus.
Le porter à ébullition douce pendant 10 mn, puis y jeter la rhubarbe et la faire cuire sur feu moyen jusqu'à ce qu'elle fonde (environ 10 mn), en remuant fréquemment et en écumant.
Augmenter alors le feu à vif et poursuivre la cuisson 10 mn, mais sans laisser colorer (attention cela va très vite).
Vérifier la cuisson en faisant le test de l'assiette froide, où une goutte de confiture doit figer instantanément.
Mettre aussitôt en pots ébouillantés et séchés, puis fermer à chaud. Lorsque les pots sont bien refroidis, les étiqueter et les ranger dans un endroit à l'abri de la lumière et de l'humidité.

J'ai halluciné ce matin en voyant tout le jus qui s'était échappé de la rhubarbe...

Pour ma petite touche personnelle j'ai ajouté 3 pêches jaunes et dans une petite casserole j'ai testé rhubarbe gingembre avec du gingembre en poudre. Tip top !


1 commentaire ( ( 41 vues ) )   |  permalink   |   ( 2.9 / 2923 )

Le fromage de chèvre... 
mercredi 26 juillet 2006, 18:22
Et voilà ! Toutes les bonnes choses ont une fin, l'Ardèche c'est fini pour cet été.

Le fromage de chèvre est mon préféré. J'ai pu en faire grace à Monique et Laurent qui ont leur troupeau et qui fabriquent du fromage de chèvre. GENIAL
J'ai même fait le marché pour vendre avec Monique, c'était une super expérience.

Un petit aperçu de la fabrication :

Les sauts de lait :



Ils sont entreposés à une température de 22°C maximum. Le lait se fige et le sérum (petit lait) s'évacue.


On coule le fromage en faisselle. A l'aide d'une louche on remplit chaque pot. Cela correspond à 1 litre de lait.





On laisse égoutter le sérum coule. Ensuite on retourne très délicatement pour sortir le fromage du pot. A ce stade c'est du chèvre frais. Il est salé.

Perso : la faisselle avec une bonne confiture ou de la crème de chataigne.... je pleure !



Il s'affine un peu chaque jour sur les grilles, et il est retourné également.

Il peut aussi être cendré.



Nous avons visité un moulin d'huile d'olives avec dégustation d'huile à la petite cuillère. Pas de beurk ! c'était très fin... en plus c'est bon pour la santé !!

Et clou du séjour... visite d'une fabrique de nougats avec dégustation également !!!!
Le procédé de fabrication est trés simple (à voir) mais je n'avais malheureusement pas mon appareil photo, la visite n'était pas prévue.

Du miel d'excellente qualité, chauffé pour éviter l'humidité, des blancs d'oeufs battus en neige, des amandes (ou non selon le gout fabriqué) et du sirop de glucose.

Le tout dans une grande bassine dont il faudra extraire la pate pour l'aplatir. Ensuite il sera coupé par une scie et emballé mécaniquement.

Quelle dégustation : myrtille, noix de coco, citron, chocolat, amandes, amandes-pistaches, caramel beurre d'Isigny... et je dois en oublier certainement.

J'ai fait le plein de farine de chataigne, crème de chataigne (oublions vite celle BIP du commerce!) donc je m'attèle à penser aux prochaines recettes...
8 commentaires ( ( 63 vues ) )   |  permalink   |   ( 3 / 3194 )

Le fromage de chèvre, les produits à la chataigne, du calme... 
mardi 4 juillet 2006, 01:57
L'Ardèche quoi !

Grignote et Barbotine part faire une cure de fromages de chèvre, je vous jure que pour moi c'est de l'intraveineuse...

3 semaines de longues siestes, de balades à travers les petits chemins, de baignades dans les rivières... chacun son délire.



Et sur place il y aura même un marché de potiers... que demander de plus ?

Je vais pouvoir tester de nouvelles recettes à base farine de chataigne, dont je suis à court en ce moment et de fromage de chèvre.


Bonnes vacances




3 commentaires ( ( 34 vues ) )   |  permalink   |   ( 3 / 3050 )

Biscuits au gingembre... GingerBiscuits 
jeudi 29 juin 2006, 19:39 - Desserts et petits gateaux
Biscuits au gingembre ou Gingerbiscuits


Des biscuits très gouteux au gingembre et à la cannelle.

Trouvés sur le blog de Cake in the city qui l'a elle même remarquée sur le blog de Milie.

C'est vrai que c'est génial de voir que les recettes voyagent à travers les blogs.

En tout cas ces petits biscuits font le bonheur de petits et grands.

Quelques idées pour utiliser ces biscuits au gingembre :

- tremper le matin dans du lait : maman ils sont à quoi tes biscuits, c'est bon ! (dois-je lui répondre que d'habitude il n'aime pas les épices...)

- en morceaux sur une glace à la vanille, ou même mélanger à une boule de glace à la vanille (je vois déjà la tête de mon maillot de bain quand il va m'apercevoir après cette fournée !)

- pour le fond du cheesecake comme le suggère le Camille qui devait les utiliser à ça au départ.... ben bravo !

- avec le café ...

Bref, tout est pretexte à grignoter ces fabuleux biscuits. Je remercie encore Camille de Cake in the city.



Pour 30 biscuits
300 g de farine (2 cups)
2 c à c de levure
1/2 c à c de sel
2 c à c de gingembre en poudre
2 c à c de cannelle
165 g de beurre tempéré (3/4 de cup)
200 g de sucre roux (1 cup)
1 oeuf
4 c à c bombées (1/4 de cup) de Golden syrup (dans tous les Monop) ou du miel doux liquide si vous n'en trouvez pas.

Préchauffer le four à 180°C
Battre le beurre et le sucre jusqu'à ce que l'ensemble soit bien crémeux. Ajouter l'oeuf et le Golden syrup. Dans un autre bol, tamiser la farine, les épices, la levure et le sel que vous ajouterez au 1er mélange. Former une trentaine de petites boules que vous disposerez, bien espacées, sur une feuille de papier sulfurisé.
Les aplatir très légèrement (elles s'étaleront toutes seules à la chaleur) et faire cuire à 180°C pendant 12 à 15 minutes. Laisser refroidir avant de manipuler. Les biscuits doivent être très croustillants. Si ce n'est pas le cas, les faire cuire de nouveau.
3 commentaires ( ( 42 vues ) )   |  permalink   |   ( 3 / 3093 )

Tartelettes à la banane - rien de plus simple !  
lundi 26 juin 2006, 19:49 - Desserts et petits gateaux
Même mon chat saurait faire ce dessert, cette gaterie, je ne sais pas comment l'appeller...


Il suffit d'une pâte feuilletée, de quelques bananes et du sucre.

Attention déroulement très complexe :

On préchauffe le four à 200 °C

On étale la pâte et on la laisse reposer pour qu'elle se détende.
On coupe les bananes en rondelles.
On choisit son plus beau ramequin pour faire un emporte pièce et hop c'est parti on fait autant de fond de tarte que possible.
Déposer le tout sur une plaque poser les bananes découpées saupoudrer de sucre.
Enfourner pendant 20 minutes.
Ca caramélise, c'est beau, c'est bon.
Les bananes n'ont même pas noirci.


4 commentaires ( ( 48 vues ) )   |  permalink   |   ( 3.1 / 2913 )


Après